Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Corneilla Cyclosport Catalan
  • : DECRIRE LA VIE DU CORNEILLA CYCLOSPORT CATALAN, LE 3C, CLUB DE COPAINS CYCLOSPORTIFS EN PAYS CATALAN ENCOURAGER,DEVELOPPER LA PRATIQUE DU CYCLISME CHEZ LES JEUNES.
  • Contact
16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 14:33

Au « 3C » nous avons de la jeune graine, c’est bien.Maintenant il est encore trop tôt pour dire que nous avons là de la bonne graine pas vrai, faut voir …

C’est de la variété "cadet" qui en principe pousse vite !!

Il semble, selon le jardinier en chef « coach JC », que nous devrions avoir de belles pousses au printemps si pendant l’hiver le terrain est bien bêché…

Il l’est, bêché, le mercredi après-midi, sortie spécifique , et le dimanche matin sortie avec le club.

Déjà quelques courses cadets FFC seraient prévues en catalogne Nord bien sur mais aussi Sud, où elles seraient plus nombreuses.

Pour l’instant nous n’avons qu’un paquet de 3 graines, et chacune est identifiée. Voici donc nos 3 graines….

DUPIAT Vincent 14 ans, habitant Saint André. En classe de 3eme à St André.

MONPEAP Adrien 15 ans, habitant Saint Génis.  En classe de 3ème à St André.
VINET Nicolas 16 ans, habitant Palau del Vidre.  En classe de 1ère à Perpignan.







Partager cet article
Repost0
21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 08:14

Çà fait déjà quelques temps qu’Esénio de la Raho avait évoqué l’idée de s’organiser un p’tit truc qui associerait vélo et grillades. Alléchante cette idée de doubler les plaisirs non ?

Ce samedi 19 juillet l’idée se concrétisait, au programme le col de l’Ouillat, saucisses, échines et rosé au sommet…

Ce col de l’Ouillat monte sur 11 km depuis le Perthus. Il n’est si facile que çà car il présente par moments de bons pourcentages, voir des détails ici :
http://vca-cyclosport.over-blog.fr/article-16490488.html

Mais une fois en haut le tableau que nous a concocté dame nature est digne d’un grand peintre : une forêt  dense de sapins hauts et majestueux qui nous dominent, un soleil ardent et généreux qui  transperce de ses rayons les branchages et diffuse une douce lumière, plus loin une petite source claire et fraîche qui se fait entendre discrètement, et comme une touche de quiétude au paysage deux petits veaux accompagnés de leur maman qui paissent là tranquillement.

Disséminés, ici et là, quelques barbecues en pierre attendent les braises et, à proximité,  tables et bancs en bois les convives. Ces convives qui sont-ils ?  D’abord les « furieux » et consorts qui se sont retrouvés à Soréde pour gravir ensemble les pentes de l’Ouillat : Lolo, Cathy, Esénio, Jean-Michel, Jeremy, Stéphane, Germain, Remi et Phil, dépassés en cours de route, en voiture hein !! par Jocelyne et Elodie, Nathalie, grand loup et p’tit loup, Fanfouinette, Sandrine, Josette, Lulu et Gisèle suivies d’un fort contingent familial… au sommet nous étions donc 23 au total  à avoir franchi la ligne dans les délais !!!

 

Lorsque, les cyclistes posent pied à terre, nos « Nanas » ont déjà fait un sacré boulot ! La table de l’apéro est dressée, y’a même les glaçons !  le feu ne va pas tarder à délivrer de belles et chaude braises grâce à Coach Lulu, un p’tit coup de toilette rapide à la source, mettre maillots et cuissards à sécher, et hop passons au chose sérieuse….

 

On se retrouve d’abord autour de l’apéro,  pas trop light l’apéro, y’a du choix…. mais mince y faut bien vivre non ? Là un peu sur la gauche se dresse la table des entrées, que des crudités hein ! Normal pour de grands sportifs : céleri rémoulade, taboulé à la menthe, pommes de terres et oignons frais en salade, carottes en vinaigrette… Hummm çà sent bon !! ben çà c’est les saucisses, merguez et cotes de porc qui nous font savoir qu’elles sont cuites. Ok message bien reçu on ne les fera pas attendre longtemps, surtout que pour les accompagner un p’tit aïoli est monté jusque là…Bon, normalement diététiquement on devrait s’arrêter là pas vrai ! Mais pffffff comment résister aux desserts : flancs pâtissiers, makroutes et moelleux au chocolat, une ptit café par dessus çà et comme le maillot jaune triomphant en haut de l’Alpe d’Huez une petite liqueur à la poire est accueillie sous les bravos !!!

Après ce passage pentu, il faut maintenant récupérer de nos efforts, vont suivre alors de beaux moments de paix, de sérénité de douceur, de détente, de délassement à l’abri de ses grands sapins, bercés par le bruit de la source et caressés par une brise légère mais  troublés cependant  par le bruit de quelques gargouillis venus dont ne sais où….


On est monté, l’heure tourne, il faut maintenant redescendre…Le coach Lulu donne le départ et voilà les « furieux » repartis vers la plaine,  jusque chez l’ami Germain !! jetez voir un œil là et vous saurez pourquoi…

 

http://vca66.forumpro.fr/cyclosport-f1/ou-boire-une-bonne-biere-a-argeles-t13.htm

 

Là, comme le point sur le i de merci, comme la barre sur le t de reconnaissant, comme l’accent sur le e de mémorable je voudrais tirer un grand coup de chapeau à nos « Nanas » sans qui cette journée n’aurait pas été aussi réussie, car en amont y’a de l’organisation et de l’investissement ! Prévoir, penser acheter, confectionner, rien, non rien n’a manqué ! Y’avait même les nappes fleuries sur les tables... Oui vraiment un grand grand merci à elles, à Jocelyne un peu organisatrice en chef, puis à Nath, Fan et Sandrine. Nous les cyclistes ont a eu vraiment que le plaisir, pédaler déguster, et çà c’est vraiment grâce à elles !!! Pffffffffffffff oui oui chapeaux les filles !!! « les grillades à l’Ouillat » grâce à vous, de cette journée, on s’en souviendra !!!

 

Bon c’est pas tout çà, diète toute la semaine, le 27 c’est l’enfer du Tauch, et là c’est une autre histoire….

A la prochaine hein !

Phil





































































































 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2008 6 19 /07 /juillet /2008 06:05

Jérémy vous connaissez ? mais si là : http://vca-cyclosport.over-blog.fr/article-19736116.html
 Bon çà y est ! vous voyez ?
Il nous en a encore fait une belle et pas une petite, avec sa participaton au terrible triathlon de Nice, pour les initiés il parait qu'il faut dire "ironman."...
Jugez du programme : 4km de natation en mer SVP, 180 km de vélo dans l'arrière pays niçois, pas plat quoi, et en dessert un petit marathon, c'est 42 km...pffffffffff. Bon le faire c'est déja bien, mais en plus il y a le résultat.....
Voir son récit là :
http://vca66.forumpro.fr/cyclosport-f1/triathlon-de-nice-t76.htm

Bravo Jérem on est fier de toi !!!
Phil

Partager cet article
Repost0
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 16:24
Un petit coucou à notre copain Jérémy de la bande des "Furieux". Mais lui c'est un furieux à part car quand il n'est pas avec nous sur une cyclo ou une sortie d'entrainement  en plus de pédaler, il nage et il court !! tout cà pour préparer ses triathlons, il est licncié à l'Aqua Sport Saint Cyprien, belle santé  non ?? qui mérite bien ce petit coucou

Ci dessous les photos du tri de Carcassonne la semaine dernière, une 17 ème place sur 180, pas mal et une qualif pour le championnat de france !!! 
Au programme dimanche prochain Narbonne pour un tri longue distance (1,9 de nat - 87 à vélo et 21 à pied) en présence de notre ami cycliste L.Jalabert ( "je pense qu'il va nous mettre une bonne branlée" dixit Jérem)
et dans 5 semaines... NICE pas moins !!!!,  donc entraînement intensif ......
pffffffffff bon courage à toi Jérem !!!!
Phil


Partager cet article
Repost0
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 06:40
Merci à Jocelyne de la Raho pour les photos. (Passez la souris sur la photo)

Steph, Nath, Chantal et Fred : « et on fait tourner les serviettes… » air connu
Jeremy qui fait son Chabal et Stéph un peu inquiet…
Lulu, le coach, qui explique la tactique à Phil, Nath et Steph
Lulu goûte de l’EPO on dirait qu’il aime non ?
Ah ben çà alors !!
« En pleine une nuit une sirène.. » air connu aussi, mais pkoi il a l’air de serrer des fesses ?
c'est bon de faire les cons !!
Partager cet article
Repost0
28 janvier 2008 1 28 /01 /janvier /2008 06:18
C'est petit à petit que notre groupe s'est formé, il a vite été baptisé par quelques anciens « les furieux » car nous étions un certain nombre à aimer aller plus vite et à se "tirer la bourre"
Ce groupe s’est mis à bien vivre, heureux de se retrouver, heureux d’en chier ensemble, de partager la fatigue quand le rythme s’accélère, la souffrance quand la pente se fait raide, le bien être quand la cadence est bonne et la satisfaction quand la difficulté est vaincue. Il s’est vite senti un peu à l’étroit dans une structure cyclotouriste d’autant que quelques épreuves cyclosportives l’avaient cimenté encore un peu plus.

C’est ce partage de fatigue quand le rythme s’accélère, de souffrance quand la pente se fait raide, de bien être quand la cadence est bonne et de satisfaction personnelle quand la difficulté est vaincue qui a forgé ce que nous sommes aujourd’hui : une bande de copains. 

En empruntant au jargon cycliste en voici quelques exemples :

Quel plaisir d’avoir « le nez à la fenêtre » de « faire le tempo » en « envoyant du gros ». Oui mais voilà, alors que justement on aimerait « en garder un peu sous la pédale » il y en a toujours un parmi nous pour «lâcher les chiens ». Se sentant «la chaussette légère » il va « mettre une dent » voir « tout à droite », se mettre « la selle dans le cul » pour nous « poser une mine » et tous nous « enrhumer » . C’est précisément là que l’on se sent « les cannes creuses » à la limite de « péter une chaussette » et qu'on se « retrouve dans le dur" prêt à « cogner le mur ». Là, un obsession éviter à tout prix le « chasse patate » pour ne pas être « carbonisé ». « se mettre dans le rouge », voilà la crainte. Une solution : « ratonner », « sucer la roue » un moment pour éviter de « prendre un râteau », et de « se retrouver à la ramasse » et être obligé de « mettre le clignotant » pour « bâcher » lamentablement... Mais voilà sans savoir pourquoi ça repart, et passé ce « coup de moins bien » tant redouté l’envi de «se faire mal aux crayons » reprend et nous revoilà sur un « coussin d’air » à « faire la mobylette » prêt à « se mettre minable ». Dans l’euphorie gaffe à ne pas se prendre « une gamelle » à se « prendre un vol » ou faire « un soleil » 
Mais enfin au final de Saint Génis juste après le sprint même si on « arrive en vrac », voir « déchenillé », ou « raide mort », même « cramé », et « cassé » putain quel pied et vivement la prochaine.
Phil


 

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 06:31
Anthony-passe-la-main-au-fesses-de-.JPGChristian--Jean-mich--steph.JPGEsenio--et-steph.JPGJean-mich--christian.JPGle-peloton.JPGLulu-copie-1.JPGNico-et-Esenio--nos-locomatives.JPGNico--Esenio.JPGPhil-copie-1.JPGRobert.JPGSteph--Phil.JPGc'est qui ? passez la souris sur la photos
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 18:04

Nom

Prénom

Age

Présentation

BAZARD

Nicolas

12/12/1976

Il promet

BENAIGESE

Jean Michel

15/04/1965

"respirez soufflez"

CORRAL

Germain

05/11/1951

Mr multisports

DRUBAY

Jean Claude

03/07/1946

L'expérience

FONS

Etienne

02/09/1936

l'aigle de Tolède

GAUTIER

Rémi

06/05/1948

C'est un cœur tendre

GILLION-VENZAL

José-Barthélemy

06/05/1946

La force tranquille

HOET

Chantal

01/08/1968

"Mémère" souvent parmis les 1ère féminines

LEMAIRE-HUE

Frédéric

06/06/1966

La classe. Chouchou de "mémère"

MAINGOT

Philippe

23/07/1951

c'est moi

MAIRESSE

Robert

25/11/1946

il faut qu'il râle, mais si il était pas là…

MARION.

Lucien

15/04/1948

Notre président de section. Il connaît tout sur le vélo

MANDART

Raymond

01/10/1960

la passion du vélo qu'il a su communiquer à…

MANDART

Nadège

12/06/1986

sa fillotte. La grace sur un vélo !! Notre mascotte

NOREL

Christian

10/03/1947

pffffffff alors lui quand il prend un relais, accrochez vous

PLANCQUE

Jérémy

00/00/000

Brillant triathlète et quand il enclenche….

QUILEZ

Robert

25/01/1954

il a décidé de maigrir et çà paye déja !!

SOLER

Esenio

04/09/1960

Notre noble catalan Esenio de la Raho

VINET

Stéphane

21/09/1967

la passion du vélodans un écrin de gentillesse

TOMAS

Bernard

12/12/1965

Redoutable quand il est en forme


Partager cet article
Repost0