Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Corneilla Cyclosport Catalan
  • : DECRIRE LA VIE DU CORNEILLA CYCLOSPORT CATALAN, LE 3C, CLUB DE COPAINS CYCLOSPORTIFS EN PAYS CATALAN ENCOURAGER,DEVELOPPER LA PRATIQUE DU CYCLISME CHEZ LES JEUNES.
  • Contact
29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 05:27

Qu’est ce que l’enfer pour un cycliste ? Une fringale, et toutes vos forces qui vous abandonnent ? Un temps pourri, pluie vent et froid, et 90 km encore à parcourir ? Une double crevaison, seul et perdu dans la nature sans portable ? Ou  le  Tauch ! LE MONT TAUCH...


Le truc bizarre c’est que dans cet enfer là on y va volontairement ! S’inscrire à une cyclosportive baptisée « l ’enfer du mont Tauch » faut pas dire qu'on est pas prévenu pas vrai, mais çà démontre bien que dans tous cyclistes il sommeil bien une petite dose de sadomasochisme !! Non ?


Ce dimanche 27 juillet 2008 c’est donc la sixième édition de « l’enfer du mont Tauch », cyclosportive corbiéro-catalane qui se déroule à Tuchan petit village des corbières Audoises, à 40 km de Perpignan. Les furieux y sont ! Esénio, Steph, Jeremy, Momo, Rémy et Phil, Lolo bien sur et une armée de grenouilles du CC Rivesaltes, normal ils sont sur leur terrain d’entraînement, dont les « 3A » Anthony, Arnaud, Augustin, et Nadège aussi qui maintenant au sein du Montauban Cycling Féminin 82 est partie sur les traces de manie Jeannie….


Deux circuits sont proposés aux inscrits, ils sont 204 sur le 75 km et 153 sur le 135.Il fait un temps magnifique, et chose rare pas de vent ! Le départ s’effectue de Paziols vers Vingrau et Tautavel avec une jolie côte en guise d’échauffement. Les circuits rejoignent ensuite Villeneuve et abordent la longue montée vers Quintillan et Palairac avec au menu le col d’Extrême, de Peyre Peyrouse, d’Amiel et de la Gineste, pas trop difficiles mais exigeant quand même, avant de replonger par une longue descente vers Tuchan. Le petit parcours bifurque alors vers le Mont Tauch tandis que le grand poursuit vers Cucugnan, où il a rendez vous avec le curé… Steph, Momo et Phil partagent un bon moment cet itinéraire ensemble, avant de doubler Arnaud qui se ravitaille et de retrouver au pied du Tauch nos « Nanas » Jocelyne, Nathalie, Cécilia et Fanfouinette qui n’ont plus de voix à force d’encourager tous ce qui est monté sur un vélo…


Là, Steph, Arnaud et Phil ne savent pas encore ce qui les attends. Esénio et Jeremy, eux le savent car ils sont loin devant, suivit de Rémy,  Momo le saura juste après. Dés les premiers raidillons on sent bien que çà monte dure. Tien çà monte encore plus dure ! La route est mauvaise, ce qui n’arrange rien, mais mince çà continue de monter encore plus dur !   Fred et Chantal qui nous doublent…. en moto sont en première, et moi là j’suis debout sur les pédales en zigzag !!! Et c’est pas fini çà monte encore, et j’ai tout à gauche depuis un bon moment, plus de réserve et çà continue, virage serré et l’enfer, je le vois là devant moi !! Un mur !!  22% qu’il dise sur le dépliant, ok maintenant 22% je sais ce que c’est. Je suis couché sur le vélo la roue avant à tendance à décoller si je tire trop fort ! Ça va bien se calmer ! non non encore et encore çà grimpe,  Steph à des crampes, beaucoup montent à pied les chaussures à la main. Des ravitos en eaux sont prévus, mais là les bénévoles ils ne se contentent pas de rafraîchir les concurrents,  ils les poussent aussi pour repartir afin de leurs permettre d’enclencher les cales tellement la pente est forte… Vous me direz  « ils ne peuvent pas se mettre à un endroit plus favorable ? » Mais non non ils ne peuvent pas, car des endroits cools y’en a pas !!!! car ce mur  passé, derrière il y en a un autre, puis un autre. Là je vois bien vous vous dites « lui il est du sud il nous fait de la galéjade »  c’est sur le Tauch, faut le voir pour le croire.


Enfin on voit le sommet, là subitement en le découvrant je pense au Ventoux, même image, même relais, mais bing le diable il nous en a encore mis un là de mur… il fait chaud mais heureusement un brise légère est fraîche nous soulage nous sommes presque à 900 mètres , on croise Esénio et Jeremy qui en ont terminé et redescendent, avec une léger sourire….je me demande pourquoi mais juste après le virage je comprends, le diable frappe encore…, on croise aussi Rémy qui descend à son tour, c’est dur de chez dur mais ouf ! çà y est enfin !! Et de l’enfer on passe au paradis, direct sans passage au purgatoire,  car le spectacle est magnifique, le coca bien frais et la satisfaction de l’avoir fait immense. Bizarrement c’est en redescendant que l’on se rend bien compte de la folie des pourcentages, les freins chauffent et on arrive à ce dire « pffffff j’ai grimpé çà moi !!! ».


A Tuchan, en bas, on retrouve nos « nanas » aphones… Cerise sur le Tauch avant le repas, excellent, un apéro muscat est servi à l’ombre des platanes centenaires, à la même tablée on retrouve ensemble grenouilles, furieux et consort.  Que du bonheur aussi à la proclamation des résultats pour Lolo et Nadège  2 et 3 dans leur caté et qui sont récompensées !
 


Finalement cet enfer, ben l’année prochaine, le diable il n’a qu’a bien se tenir….
 

Bravo et merci aux organisateurs de nous faire vivre de si beaux moments, tout était parfait !!!

Les résultats sur 203 classés :

  • 33 Anthony, grenouille, en 02h43 10 dans sa caté
  • 44 Augustin, grenouille, en 02h45 13 dans sa caté
    37 Esenio en 02h44, 11ème dans sa caté (malgré crevaison de Jérem)
  • 50 Jeremy en 02h47, 18 dans sa caté (crevaison)
  • 81 Rémy en 03h00,  6dans sa caté
  • 91 Nadège en 03h04, 3 dans sa caté
  • 107 Phil en 03h07, 19 dans sa caté
  • 108 Steph en 03h07, 28 dans sa caté
  • 111 Arnaud, grenouille, en 03h08, 19 dans sa caté
  • 140 Lolo en 03h19, 2 dans sa caté
  • Momo non classé suite à problème de dossard, mais au sommet du Tauch il y était bien !

Tous les classements ici : http://www.veloactu.com

Revenez voir, y’aura plus de photos…(passez la souris sur les photos)


















































































































Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Magnifique circuit, remarquable ambiance, repas entre ami irréprochable, que du bonheur l'an prochain on y retourne !!!
Répondre