Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Corneilla Cyclosport Catalan
  • : DECRIRE LA VIE DU CORNEILLA CYCLOSPORT CATALAN, LE 3C, CLUB DE COPAINS CYCLOSPORTIFS EN PAYS CATALAN ENCOURAGER,DEVELOPPER LA PRATIQUE DU CYCLISME CHEZ LES JEUNES.
  • Contact
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 23:06

Dans l'article précédant on avait laissé les "furieux" en situation délicate, où en sont-ils ?

...Et puis soudain un grand silence. Chacun comprend qu’il va falloir aller chercher bien profond au fond du cuissard pour ne pas, insulte suprême, mettre pied à terre tellement la pente est forte. Quel spectacle ! Voir ces 10 « furieux » tous debout sur les pédales zigzaguer sur cette route étroite, se touchant presque parfois, soufflant, peinant, suant. Tout le monde pioche, chacun tenant à sa hiérarchie et faisant l’effort nécessaire pour ne rien lâcher. La masse des kilowatts déployés à ce moment là devrait suffire à éclairer pendant un an, au moins la Sagrada Familia de Barcelone. Ça se calme ouf ! Petite descente et ça remet çà, la même exactement. On finirait presque par penser que le coach est malade de nous faire passer là, mais comme lui aussi il fait partie de la galère rien à dire pas vrai. Ce « petit » plat de résistance aura bien durée 3 bornes et croyez-moi des forces ont été laissées dans la bataille. Mais en haut quel beau spectacle et il y a même des bancs pour se relaxer et se regrouper d’autant que nous sommes qu’à la moitié de la « balade ».

Ça y est tout le monde est là. On repart. Çà grimpe encore et encore. Avec ce qui vient de se passer les « furieux », plus trop furieux, sont comme les cailloux du petit Poucet, disséminés tout le long de cette nouvelle ascension qui à sont sommet nous réserve une surprise ! Plus de route ! oui oui vous avez bien lu plus de route !!!!!! A la place un chemin de terre !!!!!. J’vous l’avez dit qu’on s’en souviendrait… Bon on se regroupe, il fait beau, on est content d’être ensemble,çà rigole sauf Bernard qui a des crampes. Après ce passage difficile place maintenant au cyclo-cross ! 
Heureusement le chemin est sec, on zigzag encore entre les trous, les cailloux cette fois. On croise des randonneurs à pied, étonnés de nous voir là avec nos vélos, ils se demandent pourquoi on est pas en VTT et on l’air de nous trouver bizarre, mais pas le temps de leur expliquer. Ce chemin, heureusement en descente, fait bien 1 à 2 kilomètres pour enfin retrouver un semblant de goudron qui nous conduit à Super las lllas. Là ça râle un bout car dans la descente le groupe a éclaté en raison de quelques intersections sans panneaux…. Nous sommes 4 à dévaler à tombeau ouvert cette longue descente de 10 kilomètres jusqu’à Maureillas où on retrouve 6 autres « furieux » qui attendent patiemment, à un carrefour, leurs copains. Nous voilà à nouveau regroupé, au passage noter s’il vous plait la cohésion du groupe, et place maintenant à un beau numéro de course contre la montre par équipes !!!
Là c’est Lulu, le coach, et Rémi qui mettent le feu en enclenchant dés le départ. Le temps qu’on réalise et ils ont fait un sacré trou. C’est parti la tête dans le guidon pour les rejoindre. Cà ne sera fait qu’à l’entrée du Boulou soit 8 bornes de chasse à fond les manettes. Moi j’aimerais bien souffler un peu, mais non y’en a toujours un pour remettre le couvert, bref nous voilà déjà à Saint Genis. Là Jeremy nous place une mine à laquelle répond Steph en grande forme et derrière çà suit, coûte que coûte, ne rien lâcher j’vous dit... Tout le monde est là, fourbu mais content. Pfffffffff quelle sortie !!!. Après la séparation, je rejoins coll mes pénates avec des images plein la tête et à la maison 131 km au compteur.
 
Oui on en s’en souviendra de cette sortie. Pour faire ressurgir le plaisir il suffit de dire : LA VAJOL. Vous les « furieux » essayez vous verrez çà marche.
Phil

"et il y a même des bancs pour se relaxer"

"mais en haut quel beau spectacle"

la tête d'un jean-Mich qui vient d'en baver

Jerem hilare : "t'as vu y'a plus de route"..

Nanard, " j'ai des crampes"...

allé courage Nanard

 sur le fameux chemin, c'est par là. Pas convaincu Bernard on dirait !!
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
bonsoir,<br /> après 22 ans "d'expatrié" (pour mon boulot), je reviens m'insaller à argelès deès la fin juin. <br /> cycliste autodidacte et modeste je m'inscrirai volontiers au VCA.<br /> je roulerai un peu avec le club à partir de juillet 2008, si vous m'accepetez parmi vous <br /> originaire de reynes, à l'occasion je porrais vous refaire découvrie des circuits sympassf<br /> à bientot sportivement
Répondre
J
Que dire de plus ???<br /> On en gardera quelques bons souvenirs<br /> <br /> @+<br /> <br /> Jérém
Répondre